Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Confidentiel

  • : Akikcekça - C moâ
  • Akikcekça - C moâ
  • : Je ne m'interdis rien, mais ne ne m'autorise pas tout... BLOG "INCLASSABLE".
  • Contact

A Voir

 


 

 

 

 

 

 

 

 


 
     MOA
      acronyme de:
      Mouvement
      Originel
      de l'Amour
 

 
 

 



 

 

Un peu de moâ

logo--mo---pinceau-et-plume-et-photo.gif

fleche-haut-13-1-copie-1.gif  Cliquer
 
 


 
 
 

 


gif_ordi_et_coeur.gif

 

 

  Communauté des blogs
" vos blogs, en parler"
regoignez-là!


Celle-ci est ouverte à tous et toutes
car elle parle de vos blogs,
vos centres d'intérêts,
vos passions,
de vous...


1604 Blogs!!


 

 

 

MUSIQUE  A ECOUTER

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 07:00
  Maman, c'est vrai que j'ai des grandes oreilles? Mais non mon fils, allez marche devant, tu me fais de l'ombre.

Vero  m'a fait don de son oreille.....Ravi de savoir qu'elle est à mon écoute. Je la remercie pour cette récompense et l'encourage à continuer à être tout ouie.
Nous sommes tous des artistes à notre manière que ce soit dans l'art, l'écriture, la photographie, la comédie, le blogging,  et nous devenons tous un peu fou, parfois. Mais, si d'aventure vous devenez dément au point de vous coupez l'oreille et d'en faire don, appelez -moâ. Surtout, n'oubliez jamais que vous êtes unique.
Je fais don de mon corps, euhhhh... de cette oreille à cinq blogueurs(es):

Babymad
Yana
Mandarine
Crasyone
Trublion
Repost 0
Published by Moâ - dans Perso
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 11:45

Contre jour et rêverie, à partager ...
(Cliquer sur l'image)

Fichier contrôlé et vérifié, certifié sans risques.
Repost 0
Published by Moâ - dans Perso
commenter cet article
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 08:00
            Bonsoir les amis(es)  
Merci pour votre présence et fidélité. 

Quelques événements, indépendants de ma volonté, ont fait que j'ai été (et suis) absent au cours de ces dernières 48h, j'en suis désolé.
Peu disponible actuellement, j'espère reprendre assez rapidement le chemin de vos blogs et fils, c'est toujours un plaisir.
Encore merci à vous et à bientôt j'espère. 
Cordialement, avec mes meilleures pensées.   

PS: Hier soir donc, en lisant vos commentaires, j'ai eu la surprise, et  la  joie, de découvrir celui émamant d'Ava qui me met à l'honneur sur le Post, journal web par excellence, "un petit bijou de blog, humour et amour".
Je la remercie vivement pour cet honneur, et suis sensible à cette marque de reconnaissance de sa part.
:-)))
 Ne boudant pas mon plaisir, je vous mets le lien ==>   ICI
Repost 0
Published by Moâ - dans Perso
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 11:47
Mamie Cool  et Vivi m'ont tagué.
Règle de ce tag :
-
ouvrir le dossier images le plus récent de son PC et publier la 6ème photo sur son blog.
- Soit ouvrir le 6ème dossier images de son PC et publier la 6ème photo sur son blog.
Me concernant, il s'agit d'une photo prise
lors d'un voyage en Polynésie, à Moorea.

Danses et folklore tahitien.

Mandarine
TiteMarie
Lisa
Petitalan
Joana
Wizzil

tous ceux et celles qui désirent prendre la suite...
Repost 0
Published by Moâ - dans Perso
commenter cet article
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 18:30
 Depuis qu'elle était partie, emportée par la maladie, tout s'était dégradé pour lui.
Oh ce n'était pas un conte de fée cette relation, souvent les vitres avaient vibré sous les éclats de voix, et les murs portaient encore les traces de leurs querelles. Mais c'était qu'ils avaient encore quelque chose à se dire.
Pour lui désormais, noël ou jour de  l'an rimaient avec solitude, un jour comme les autres, tant d'autres...
Tout au plus, s'arrêtait-il au café du village en revenant de l'épicier, échangeant un vague bon noël ou meilleurs voeux après avoir jeté quelques euros sur le comptoir, avant de regagner sa maison un peu à l'écart du village.
Le temps d'attiser le feu de bois et poser sa veste "qui n'avait plus d'âge",  il perçut un bruit à sa porte. Interloqué, il s'immobilisa, personne ne venait le voir. A nouveau, il entendit distinctement frapper.
Mais qui pouvait se perdre dans ce soin perdu en cette période de fête? Il traina ses pantoufles jusqu'à la porte et écarta le rideau pour identifier l'intrus. Equarquillant les yeux, il fut stupéfait de voir un couple qui était devant sa porte!
Mais alors quel couple... Le jeune homme, petit avec un costume usé, coiffé avec une boîte de pétards, tentait de protéger sa compagne avec un pan de sa veste. Elle, toute frêle, en petite robe de cotonnade fleurie, se serrant contre son homme tremblant de toute sa menue charpente.
Il les fit entrer, ou plutôt tira le gars par le bras, la  petite suivant  comme comme  une arapède à un rocher. Ils prenaient racines au milieu de la pièce, détaillé par leur hôte dont le regard se faisait interrogateur.
Après les avoir fait asseoir près du poêle, leur avoir tendu une serviette, il leur servit un café et écouta leur histoire:
Ils arrivaient du Portugal, d'un petit village de pêcheurs où José (le nom du gaillard) avait trouvé un boulot  en France.
Maria, sa jeune  épouse, enceinte jusqu'aux oreilles, l'avait suivi. Tellement menue, que ce détail avait échappé à leur hôte.
Des mésaventures diverses avaient émaillées leur périple avant d'arriver en ce lieu isolé (portefeuille volé, bagages perdus), où un routier sympa les avaient déposés à l'entrée de ce  village.
Au fait c'est quoi cette entreprise?  José tendis un  papier où était écrit le  nom de  celle-ci. Devant la mine de l'homme qui les avait accueillis, Maria préssentait déjà qu'une nouvelle désillusion les attendait. En effet, l'entreprise en question venait de faire faillite.
Soudain, un long feulement s'éleva, gagnant en puissance à chaque seconde, les mains crispées sur les rondeurs de  son ventre, Maria venait d'entrer dans ses douleurs. José, à genoux devant elle, tentant maladroitement de la réconforter.
Après un moment d'hésitation, le propriétaire des lieux se dirigea vers les téléphone et appela les pompiers.  Dans l'attente de leur arrivée, il trempa une serviette qu'il appliqua sur le  visage de  le jeune femme en sueur. Que le temps leur sembla long dans l'attente de la sirène et quel soulagement lorsque apparurent les gyrophares du véhicule.
Le temps d'enfiler ses  bottes, il suivit le véhicule qui se dirigeait vers  l'hôpital, avec sa guimbarde d'un autre âge, dont la vitesse était un lointain souvenir. Enfin arrivé, il se dirigea vers la salle d'attente, endroit qu'on lui avait assigné, et prié de se faire discret ne faisant pas  parti de  la  famille. Assis les coudes sur les genoux, il frottait ses grosses mains caleuses l'une contre  l'autre, regardant ça et là... le temps s'écoulant lentement, très lentement.
Lorsque soudain José apparut, poussant la  porte battante, un sourire illuminant son visage: c'est un garçon!
Vous allez l'appeler  comment? Il ne savait pas trop.
Tu sais mon gars, en attendant  que tu trouves un vrai boulot, la maison est grande ouverte. Il y a bien de la place pour vous trois. "Ils avaient l'air bien ces jeunes".
José lui prit les mains, sans rien dire, des larmes roulaient sur ses joues mal rasées. Il n'articula aucun son, opinia de la tête, se retourna puis à nouveau la porte battante l'avala.
Janvier, c'était le nom de l'hôte, jeta un coup d'oeil à sa montre, elle marquait minuit. Il sortit de l'hôpital, et pour la  première fois depuis la disparition de sa compagne, sourit...
Repost 0
Published by Moâ - dans Perso
commenter cet article
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 08:12
  Kikou les amis(es) 

  En cette soirée qui s'annonce festive et familiale pour certains(es), inutile de se ruiner pour faire (ou se faire) plaisir si vous réveillonnez. Outre l'ambiance et la convivialité qui sont gratuites, quelques idées pour votre repas, un menu d'environ  10 €  par personne:              

- Feuilleté d'escargots à la crème                                       
- Timbale de homard sauce corail
- Filet de canard sauce au foie gras
- Feuilleté de courgettes en terrine
- Pomme confite aux fruits rouges
- Mignardises

Le tout arrosé par un vin rouge, Bourgogne Pinot Noir AOC 2007 4,49€  la bouteille.   ( en plus).
Et vous, quel a été le plat  principal?
Repost 0
Published by Moâ - dans Perso
commenter cet article