Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Confidentiel

  • : Akikcekça - C moâ
  • Akikcekça - C moâ
  • : Je ne m'interdis rien, mais ne ne m'autorise pas tout... BLOG "INCLASSABLE".
  • Contact

A Voir

 


 

 

 

 

 

 

 

 


 
     MOA
      acronyme de:
      Mouvement
      Originel
      de l'Amour
 

 
 

 



 

 

Un peu de moâ

logo--mo---pinceau-et-plume-et-photo.gif

fleche-haut-13-1-copie-1.gif  Cliquer
 
 


 
 
 

 


gif_ordi_et_coeur.gif

 

 

  Communauté des blogs
" vos blogs, en parler"
regoignez-là!


Celle-ci est ouverte à tous et toutes
car elle parle de vos blogs,
vos centres d'intérêts,
vos passions,
de vous...


1604 Blogs!!


 

 

 

MUSIQUE  A ECOUTER

31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 07:15



  Beauté du regard qui s'ennuie,
L'ombre souffle ses bougies.
La vie suit son destin,

Vivre encore, vivre demain.


Femme des nuits brûlantes
Yeux aux reflets de lune
Toi, étoile incandescente
Souvenir qui me tourmente.

Qui s'en va, qui s'en vient,
Rêves anciens...
Illusions nacrées,
    De saveurs si ancrées.
   
Que de fois le silence nocturne,
Prêta son calme à mes songes divers.
Que de fois ma lampe taciturne,
M'a vu rêver, lire, tracer des vers.

J'ai levé les yeux vers le ciel,
Et j'ai vu mourir une étoile.
Je sais bien qu'une autre naîtra,
Mais pas aussi belle que celle-là.

Viens-tu dévoiler l'avenir
Au coeur éprouvé qui t'implore ?
Rayon divin, es-tu l'aurore,
Du jour qui ne doit pas finir ?

Dis-moi comment vivre encore,
Sans ton sourire à l'horizon de ton corps.
Ce soir sur mon île aux parfums de toujours,
Sur le sable,  j'écris je t'aime amour.

Signé:
Moâ.



  Illustration Eden, le  pinceau et la plume.
       26 août 2007
Repost 0
Published by Moâ - dans Poèmes
commenter cet article
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 16:43
Soleil--r--verie-2.jpg  
Cliquer sur l'image pour visualiser.

 


Un site de poésie, " le pinceau et la plume ", dont Angelina est la responsable, a sélectionné certains de mes poèmes et les as illustrés pour les éditer. Je tiens à la remercier pour l'honneur qu'elle me fait , ainsi qu'Eliane, Eden les graphistes .

Repost 0
Published by Moâ - dans Poèmes
commenter cet article
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 08:45
Amours-lointaines.gif



Nous parlions, j'entendais sa voix,
Parfois nous faisant face
Cheminant dans ce sous bois,
Tu allais pleine de grâce.

 

J'admirais ta petite main
Semblable à quelque serre vague,
Et tes jolis doigts de gamin
Si chics  qu'ils se passent de bague.


Des yeux splendidement ouverts
Dans leur majesté coutumière,
Etaient-ils bleus ? Etaient-ils verts ?
Ils m'aveuglaient de ta lumière.

Tu parlais d'un ton triomphant
Prenant aux feintes mignardises,
De tes lèvres d'amour enfant
Les coeurs, comme des friandises.

Gourmand je fus
T'enlaçant et prenant tes lèvres,
Fermant les yeux, tu me reçus
T'offrant comme dans un rêve.

Quelle était belle cette clairière
Qu'il sentait bon ce parfum de jasmin,
Majesté de l'endroit, éclat de lumière
Amours lointaines... 
je me souviens…


Signé: Moâ



Illustration Eliane, le pinceau et la plume 12/2007

Repost 0
Published by Moâ - dans Poèmes
commenter cet article
19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 11:30




Si ton cœur est une pierre peu aimable
Et tes larmes de sable
Cailloux sur le chemin
Sur lesquels gravitent des destins.

Déchirent tes yeux , sèchent tes larmes
Pierres dénuées d'âme
Vois-tu que l'on te dévisage
Toi, pierres, sculpturale femme.

Contours de ta silhouette
Absorbe tes jours , enferme tes gestes
Saurais-tu atteindre ton ombre
Pierre qui veut briser le monde.


Pour qu'un caillou de morne plaine
Fusse en forme de diadème
Galets,  cœurs de pierres
Seuls, sans amour errent.

Tes pleurs sont trop secs
Pour attendrir le marbre de ton architecte
Sous ta pierre pourtant, une forme suspecte
Celle d'un cœur qui guette...

Des pavés dans la marre
Aux galets d' Etretat
Doit-on jeter la première pierre
A celui ou celle qui nous désespère.

J'ai laissé tomber cette pierre dans un puits de sanglots
Moi qui fût ton jumeau
 Cœurs de pierres, tracent ton destin

S'ouvriront sur le chemin, bras d'amour enfin...

Signé: Moâ.



Ilustration Elena le pinceau et le plume
Août 2007
Repost 0
Published by Moâ - dans Poèmes
commenter cet article
17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 08:31
Mon-chien-mon-ami.gif
Toi, mon ami, mon réconfort
Tu me fais comprendre du regard
Présent et jamais retort
Que tu n'es jamais là par hasard.

Tu me manques

Toi qui etais fougue et vie
Tu n’avais que cinq ans
C'est une épreuve que je vis.

S'il est trop tôt
Pour m’apaiser
Au paradis des animaux
Je vais t'imaginer.

Je t’adresse dans ces mots
Des tonnes de caresses
Qu’elles traversent les voutes célestes
Et te rejoignent là-haut.

Mon chien, mon ami, mon réconfort
Aujourd'hui tu n'es plus là
Mais j'ai compris à travers ta mort
Que ce lien nous unissant était fort.

Signé: Moâ.

Repost 0
Published by Moâ - dans Poèmes
commenter cet article